VAE témoignage : Pierre ANSSEAU, Chef de la division rayonnement et patrimoine de la Légion étrangère, Aubagne, France

Communication avec l'ESTRI

  • Qualité du dossier de candidature et de préparation mis en ligne par l’ESTRI : informations particulièrement claires, structurées et compréhensibles pour un candidat comme moi (un peu vieux….quoique…)
  • Qualité du contact avec le référent de l’ESTRI : explication, étude profil candidature, accompagnement administratif et conseil de préparation (accueil in situ une fois recevabilité accordée)
  • Toutes les étapes du processus de la VAE comme détaillées dans le dossier PDF ont été respectées dans le temps

Préparation du projet à titre personnel

  • La VAE demande de bien préparer en amont son projet (pourquoi faire, quand le faire, comment le faire, comprendre parfaitement le référentiel)
  • Ce projet demande beaucoup d’investissement : il faut prendre du temps pour étudier, concevoir, ordonner, construire son dossier 2, accompagné des preuves nécessaires (environ 10 heures / hebdomadaire pendant 4 mois pour ce qui me concerne)
  • Ce projet a aussi été un défi à titre personnel : défi dans sa préparation, défi dans sa réalisation et défi familial (prendre de son temps de famille)
  • Cette VAE chargé de projet en management interculturel, communication et évènementiel fut un véritable plaisir à mener. Ce fut passionnant de pouvoir prendre (enfin) le temps d’analyser son travail tout en, finalement, menant un travail de synthèse sur sa propre expérience. Et enfin, réaliser un beau produit à destination du jury ! La recherche de l’excellence reste un élément majeur dans notre travail de communicant : Prendre du recul, s’auto critiquer (réfléchir et mettre en forme ce qui a été et/ou est perfectible ; c’est le moment de le faire, de l’écrire, et de l’expliquer devant le jury le jour J !)
  • De la Motivation et de la volonté : cette démarche nécessite un travail long en plus de notre quotidien (dont l’emploi du temps est déjà bien rempli)
  • Le jury : Ah, le jury ! Pas de stress : connaître par cœur son dossier 2 et ses preuves. Suivre les conseils indiqués dans le guide du candidat de l’ESTRI quant au déroulement de l’oral. Comme tout, cela se prépare. Préparer sa présentation personnelle du projet (CV succinct par grande tranches, intérêt et objectifs de ce projet, la motivation, quelques mots sur la réalisation du dossier et ses difficultés. Le tout en 5mn pas plus. En complément, préparer des fichettes par thèmes, ou sujets liés au référentiel
Une expérience formidable, à la fois enrichissante et valorisante. On ne va pas s’arrêter là…

Pierre ANSSEAU
Certifié en juin 2016
Titulaire du titre ESTRI Chargé de projets en management interculturel, communication et événementiel (niveau I RNCP)