Masterclass avec le chorégraphe Yuval Pick

en collaboration avec la Biennale de la Danse

Les projets pédagogiques sont des composantes incontournables des programmes d’enseignement de nos formations niveau master Bac+5 Management Interculturel, Communication et Événementiel et Bac+5 Traduction Spécialisée et Interprétation de Liaison.

Parmi les projets planifiés cette année, les étudiants ont notamment pu rencontrer le chorégraphe d'origine israélienne Yuval Pick lors d’une masterclass organisée en collaboration avec la Biennale de la Danse.

Des projets pour se professionnaliser et s’ouvrir au monde

Articulés autour de thématiques spécifiques et prenant diverses formes, les projets pédagogiques répondent néanmoins à des objectifs communs : professionnaliser les étudiants en travaillant de manière concrète au service d’entreprises et organisations nationales ou internationales ; élargir leur vision du monde professionnel et leur champ de compétences en intégrant de nouvelles dimensions à leur formation initiale.

L’enjeu de la masterclass élaborée en liens étroits avec la Biennale de la Danse fut d’intégrer l’art dans les formations professionnelles de l’ESTRI, en initiant des échanges interculturels entre les étudiants et l’artiste Yuval Pick.

Chorégraphe, interprète et pédagogue, Yuval Pick est à la tête du Centre Chorégraphique National de Rilleux-la-Pape depuis 2011. Ses multiples créations explorent et approfondissent le rapport entre le mouvement et la musique, comme son dernier spectacle « Vocabulary of need » en juin 2021 à la Maison de la Danse.

Yuval Pick

©Sébastien Erome
labiennaledelyon.com

Yuval Pick

Rencontre avec le chorégraphe Yuval Pick

Le projet de cette masterclass fut découpé en plusieurs temps dont l’un fut l’élaboration des questions par les étudiants-journalistes désignés.

Celles-ci étaient axées selon les deux formations :

  • En lien avec la traduction et l’interprétariat : qu’est-ce qui caractérise la danse comme langage ? La danse a-t-elle besoin de mots et donc d’une traduction ? Le langage du corps peut-il être traduit ?
  • En lien avec le management interculturel et l’événementiel : comment manager une troupe multiculturelle ? Comment, en tant qu’artiste/créateur, Yuval Pick vit-il l’organisation d’un événement global ?

« Pour préparer cette rencontre, mes camarades et moi avons rassemblé nos réflexions centrées sur la traduction et la communication afin de comprendre en quoi cela était complémentaire avec l'art.

Cette expérience a renforcé notre esprit d'équipe, nos capacités linguistiques et nos connaissances de la culture artistique et événementielle, ce qui est très pertinent dans nos cursus. » Fatima Fernandes, étudiante en 4e année du parcours Traduction Spécialisée et Interprétation de Liaison.

Ce travail de réflexion et de préparation en amont mena au dernier temps de ce projet : la masterclass avec Yuval Pick où durant 2 heures, les étudiants ont pu l’interviewer et échanger avec lui en anglais sur la thématique de la danse et l’inscription de l’art dans leurs différentes formations.

« Dans un cadre interactif, nous avons pu découvrir sa passion et son travail atypique. Il nous a partagé son parcours, son approche de l'art du mouvement et nous a inspiré avec sa vision du monde. Nous avons fini l'échange par une initiation, avec des mouvements corporels simples et décontractés.

Cela a été très enrichissant de pouvoir lui parler directement, d’échanger avec lui en anglais et de pratiquer une langue étrangère entre étudiants issus du parcours traduction et de la formation communication et événementiel. »

Fatima Fernandes, une des étudiantes-journalistes

en 4ème année du parcours Traduction Spécialisée et Interprétation de Liaison